Search
Search
en-GBfr-FRel-GR

La Conférence européenne des Présidentes et Présidents de Parlement des Etats membres du Conseil de l'Europe est organisée sous les auspices de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe depuis 1975. Elle réunit les Présidentes et Présidents des Parlements des 47 Etats membres du Conseil de l'Europe, ainsi que des parlements des Etats bénéficiant du statut d'observateur ou de partenaire pour la démocratie auprès de l'APCE et des assemblées parlementaires internationales. Les parlements des pays d'Asie centrale et du Maghreb sont également invités (un total de 99 Présidents).

Cette année, le Parlement hellénique a le plaisir d'accueillir la Conférence européenne des Présidentes et Présidents de Parlement à Athènes, berceau de la démocratie.

Après une période considérable de distanciation physique, en raison de la crise sanitaire, nous avons l'occasion de nous retrouver et d'échanger des points de vue et des expériences sur les défis cruciaux auxquels nous sommes confrontés et qui sont à l'ordre du jour de la Conférence de cette année :

1. Les démocraties face à la grave crise de santé publique de la covid-19 : partage d’expériences

Au cours de la période récente de la crise sanitaire mondiale, nous avons été testés à bien des égards dans des conditions sans précédent. La pandémie a modifié le cours du monde tel que nous le connaissions. Elle a fonctionné comme une loupe des inégalités et des vulnérabilités de nos sociétés. L'augmentation de la violence à l'égard des femmes et de la violence domestique a été, entre autres, particulièrement alarmante.

La pandémie a affecté le fonctionnement de nos démocraties. Cela a conduit à des mesures supplémentaires pour protéger le droit à la vie et à la santé publique, y compris souvent des restrictions nécessaires à certains droits et libertés individuels. Cependant, en même temps, elle a accéléré les développements scientifiques et les percées audacieuses dans les politiques des États et des gouvernements qui tentent de lutter contre la pandémie, en particulier en ce qui concerne le vaccin.

Dans ces circonstances difficiles, la Présidence grecque du Conseil de l'Europe en 2020, une présidence numérique pour l'essentiel, avec la Déclaration d'Athènes, a été justement centrée sur la nécessité de protéger la vie humaine et la santé publique en cas de pandémie dans le plein respect des droits de l’ Homme, les principes de la démocratie et de l'État de droit. C'était un défi important pour les parlements nationaux des Etats membres du CoE de mettre en évidence leur rôle dans ces circonstances difficiles et la contribution de l'Assemblée parlementaire à cette fin a été décisive.

La Conférence des Présidentes et Présidents de Parlement sera une occasion unique de partager des expériences et des pratiques sur la manière d'aller de l'avant, utiles dans la crise sanitaire actuelle, mais aussi pour faire face à des crises futures similaires.

2. #EnvironmentRightNow : les parlements nationaux et le droit à un environnement sain et durable

L'un des principaux objectifs des politiques mondiales, aujourd'hui et dans un avenir proche, est de relever le défi vital du changement climatique. Aucun programme de prospérité, de progrès économique et d'innovation ne sert à rien si nous ne le faisons pas. Si nous ne protégeons pas notre environnement immédiatement et sur le long terme nous serons privés du cadre dans lequel nous sommes habitués à construire nos vies, en le tenant pour acquis et en le considérant comme inattaquable.

Cinq ans après l'Accord de Paris sur le climat et avec la COP26 à Glasgow à l'horizon, l'Europe doit prouver son engagement ferme en faveur de la «gouvernance climatique » à tous les niveaux et doit s'engager envers l'objectif de l'ONU de «zéro émission de CO2 ».

Le rôle des parlements est très important dans la définition des priorités nationales, concernant les orientations et le contrôle dans la mise en œuvre et en garantissant des ressources suffisantes à cette fin. Leur contribution à la promotion du dialogue entre les parties prenantes aux niveaux local, national, régional et international est également importante.

Nous avons la connaissance et le cadre, il faut maintenant mobiliser la volonté politique démocratique.

3. L’avenir commun de toutes les citoyennes et tous les citoyens européen·n·e·s

L'expérience récente de la pandémie, qui a interrompu les certitudes de la vie et du monde qui nous entoure en agissant comme un catalyseur, ainsi que les changements déjà en cours, ont vu émerger un besoin urgent d'un large débat sur l'établissement d'un nouvel équilibre et sur l’ avenir commun de tous les citoyens européen·n·e·s

Les peuples d'Europe, unis par les valeurs incarnées dans plus de 220 conventions du CoE, doivent renforcer nos démocraties et les adapter aux défis de notre temps. Nous devons nous préparer à sortir de cette crise plus unis et plus forts, en renforçant la voix de nos concitoyens. Sans exclusions ni discriminations. En renforçant la voix des jeunes. En renforçant les institutions, leur crédibilité, mais surtout leur efficacité. En poursuivant le progrès, l'innovation, le développement vers un avenir technologique, mais aussi en assurant un contrôle démocratique et que personne ne soit laissé pour compte.

Cela vaudrait la peine de faire les années qui suivent des années de responsabilité pour tout le monde. Afin de continuer à exercer nos droits acquis et d'en obtenir de nouveaux, nous avons besoin de participation, de responsabilité et de leadership. C'est un message important que l'institution réputée qu'est le CoE peut communiquer, mais aussi les parlements nationaux.

Video

View live Streaming of the Conference.


Parlement hellénique

100 21 Αthènes - Grèce
Tel: +30 210 37 07 000
Fax: +30 210 37 33 566
Web: www.hellenicparliament.gr
e-mail: infopar@parliament.gr

Direction des Affaires Internationales

Tel: +30 210 373 3868
e-mail: interel@parliament.gr

Copyright 2021 Hellenic Parliament Terms Of Use Privacy Statement
Back To Top